hypnose bourg-la-reine hypnothérapie et phobies
hypnose bourg-la-reine hypnothérapie et phobies
Hypersensibilité Dust les dossiers de lhypnotiseur Shaff hypnose Bourg-La-Reine sensibilité hyperempathie

Ultra-sensibilité et Hyper-empathie Par Dust

Les dossiers de l’Hypnotiseur 

Ultra-sensibilité et

Hyper-empathie

Une sensibilité toujours en éveil

🕊️

Je trouve ce sujet intéressant à écrire aux cotés de Shafik Ben Amar.

Hypnotiseur humaniste, basé sur les émotions et l’apprentissage de son inconscient, si je lui avais demandé pourquoi je souffre autant de mon grand cœur et que j’ai la sensation d’avoir un réel mal être, voilà ce qu’il m’aurait répondu « vous n’êtes pas malade, vous êtes juste vous-même. Vous ne savez juste pas comment marche votre Ferrari. »

Prendre rendez-vous en ligne Shafik Ben Amar Hypnose Bourg-La-Reine

Hypnose Bourg-La-Reine – Contactez le Cabinet

J’ai toujours trouvé cela difficile d’être très sensible dans notre société. Et puis, avec le temps je commence à voir cette sensibilité comme une force. J’aimerais vous en partagez mon expérience. Car le cheminement personnel de quelqu’un d’hyperempathique est un apprentissage de toute une vie.

Cet écrit sera ici basé sur le livre Le Guide de survie des hypersensibles empathiques de Judith Orloff, psychiatre spécialisée sur l’hyperempathie. Je viendrais y ajouter quelques notes autobiographiques d’après mes expériences.

Ultra-sensibilité et empathie  Hypersensibilité Dust les dossiers de lhypnotiseur Shaff hypnose Bourg-La-Reine sensibilité hyperempathie

Définissons d’abord, la différence entre l’empathie, terme qui commence à prendre de plus en plus de forme dans cette société et hyperempathie.

Le dictionnaire Larousse propose cette définition qui est assez représentative : « l’empathie est une faculté intuitive de se mettre à la place d’autrui, de percevoir ce qu’il ressent. »

L’hyperempathie est autre. Les personnes hyperempathiques captent et ressentent les émotions des autres à l’intérieur d’eux même, comme la joie, la tristesse, le bonheur, le malheur, la douleur, le rire, mais également la maladie. Ils sont des récepteurs permanents des fréquences qui les entourent. Ils ont de ce fait, du mal à faire la part des choses.

Si vous vous retrouvez dans la deuxième définition, je vous invite à lire la suite de cet écrit. Je vous propose ici de comprendre pourquoi cela est votre cas, les spécificités de ces ressentis et certaines stratégies, notamment face à des personnes qui se nourrissent de votre énergie, de votre sensibilité et de votre empathie.

Tout d’abord, comment devient-on hyper-empathique/hypersensible ?

Cela peut être dès la naissance. Certains bébés réagissent davantage à la lumière, au toucher, aux odeurs, aux mouvements, aux sons ou à la température. D’après l’auteur et ses constatations, cela pourrait se transmettre génétiquement.  Le mode d’éducation joue aussi son importance ; des négligences ou abus peuvent affecter le degré de sensibilité d’une personne. Parents alcooliques, dépressifs ou narcissiques peuvent affaiblir les mécanismes de défenses sains qu’un enfant développe normalement auprès de parents attentionnés.

Dans tous les cas, ces hyperempathiques n’ont pas appris à se défendre contre le stress de la même façon que les autres. Un stimulus nocif tel qu’une personne en colère, une foule, un bruit, ou une lumière brillante peut nous perturber, car notre seuil de tolérance à la surcharge sensorielle est extrêmement faible.

Voici quelques caractéristiques des hyper-empathiques:

– Un système nerveux hyper réactif.

–  Très peu de filtre qui permettant d’éviter une surcharge sensorielle. Ils ressentent dans leurs corps les émotions et les symptômes physiques des autres (comme la joie et la tristesse). Ils possèdent une sensibilité kinésique accrue.

– Le ressenti est premier, avant la réflexion et la pensée

– faible seuil de tolérance à la stimulation

– besoin de solitude

– sensibilité à la lumière, aux sons, aux odeurs

– aversion pour les groupes

– aime la nature et les lieux paisibles

– on parfois du mal à différencier le mal d’autrui et le notre

– neurones miroirs exacerbées.

Parfois il arrive qu’un épuisement chronique survienne et de vouloir se mettre en retrait tant nous sommes submergés sur le plan émotionnel.

J’ai souvent ressenti ce que je vous ai cité plus haut. Je faisais des crises d’angoisses tellement intense que je me sentais submergé. Et puis, avec le temps et la connaissance de soi, mais également un suivi particulier auprès de professionnels et de Shafik Ben Amar, j’ai appris à les contrôler et les comprendre.

J’ai cette intuition, depuis longtemps que les connections que nous ressentons, l’ultra empathie ici pour exemple, est tout simplement naturelle. Je ne parlerai donc pas de don. Pour moi, à l’état sauvage, sans société, cela serait tout à fait normal de ressentir ce que nous ressentons au quotidien. Ce que nous prenons comme quelque chose d’extraordinaire pourrait simplement être normal. Cependant, avec la mise en place de la société capitaliste, nous avons certainement oublié quelques sensations qui sont déjà en nous. Pensez quand même, que quelque part nous restons des animaux. Et les animaux sont très instinctifs, communiquent à la foi entre eux et avec leur environnement. Ils ressentent, et savent éviter et prévoir le danger.

Les bienfaits de l’ultra empathie sont vastes si l’on y regarde de plus près :

Cela nous connecte au monde et au cosmos. Vous pouvez éprouver une passion avec une grande intensité. Notre intuition est également assez prononcée.

Les hyper-empathiques ont un cœur immense, ce sont des rêveurs idéalistes, profonds, créatifs, compatissants et proches de leurs émotions. Cela n’apporte-il pas un peu de poésie dans ce monde ?

Ce sont aussi, la plupart du temps des amis et partenaires loyaux, avec un lien intuitif avec les animaux.

«La disposition naturelle à l’empathie est la plus précieuse de toutes les qualités humaines.» Tenzin Gyatso

 

«Si vous avez l’impression de ne pas être à votre place dans ce monde, c’est que vous êtes ici pour en créer un meilleur.» AI

 

Voici les conseils pour dépasser l’angoisse de notre Hyper-empathie et l’apprivoiser :

° S’entourer de personnes positives (neurones miroirs)

Ne pas se laisser contaminer par la négativité.

Un ami traverse une période difficile ? Prendre les précautions nécessaires pour se montrer          compatissant tout en préservant son équilibre intérieur.

° Parler sans crainte de ses besoin affectifs, en tant que femme ou homme.

Quelqu’un d’hyper-empathique équilibré sait poser ses limites en termes de temps et d’énergie et évite la codépendance.

°  Vous pouvez, structurer votre emploi du temps entre action et inaction pour éviter la surcharge émotionnelle et sensorielle.

° Penser au pouvoir de l’ancrage et l’enracinement. Rester ancrer quand on est dans un environnement riche en stimuli. Visualiser vos jambes comme les racines d’un arbre que vous appréciez et imaginez que ces racines s’ancrent dans la terre.

J’ai un ami hypersensible. Lorsqu’il se rend au supermarché et qu’il attend pour régler, plie une de ces jambes sur un de ces genou. Bizarrement il l’a toujours fait inconsciemment. Cela l’aide à rester concentrer sur lui-même.

°  Si vous ressentez le besoin de vous faire aider, penser aussi aux médecines alternatives comme l’énergétisme (le magnétisme). Ou une médecine alternative tel que l’hypnose, afin d’être à l’écoute de votre voix intérieure.

Voici une stratégie de protection que je souhaitais vous développer quelque peu:

Pourquoi ne pas revoir votre façon de vivre et votre alimentation pour préserver votre énergie sur le long terme ? Enfin d’éviter épuisement, maux et douleurs, anxiété, problèmes de concentration et insomnie.

En effet les glandes surrénales sont très sollicitées par le stress environnant, ce qui provoque une diminution des hormones habituellement aptes à mobiliser l’énergie, le cortisol.

En absorbant les symptômes des autres, les hyper-empathiques voit leur niveau de stress augmenter, ce qui les exposent à un épuisement des glandes surrénales.

Pour cela je vous conseille de consommer aliments complets, d’éviter les aliments transformés et la malbouffe.

➙ Utilisez du sel rose de l’Himalaya. Sel de bonne qualité.

➙ Faites de l’exercice

➙ Méditez (cela augmente le taux d’endorphine et réduit les hormones de stress)

➙ Fuyez les vampires énergétiques.

➙ Prenez soin de vous-même et restez positif.

➙ Ne vous auto flagellez pas et ayez de la compassion avec vous-même.

N’hésitez pas, pour aller plus loin à lire le livre. N’étant pas médecin mais seulement témoin je ne donnerais jamais de conseils en ce qui concerne la santé, mais seulement des points de vue et des partages d’expériences.

°  Pour différencier vos émotions et celle des autres, demander vous toujours :

«Cette émotion ou ce symptôme m’appartient-il vraiment ou appartient-il plutôt à quelqu’un d’autre ?» Observez si vous sentez un changement physique ou mental soudain en la compagnie d’une personne.

Il est également possible que l’émotion vous appartiennent à tous les deux si vous parlez d’un sujet qui vous touche. Par exemple si vous éprouvez toujours de la colère envers votre père, vous capterez facilement la colère de ceux qui n’ont pas encore résolu leurs problèmes avec leur père.

° Respirez et répéter ce mantra

Concentrez-vous quelques minutes sur votre respiration, inspirez lentement et profondément pour chasser cette énergie indésirable et répéter 3 voix le mantra suivant à haute voix

«Je renvoie cette négativité dans l’univers».

° Restez à distance de ce qui vous perturbe.

Écartez-vous d’au moins cinq mètres de la source d’inconfort potentielle. Vous vous sentez mieux ?

° Limitez les contacts physiques mais continuez à envoyer de l’amour par la pensée.

° Détoxifiez-vous à l’eau.

Vous pouvez libérer rapidement du stress et des douleurs empathiques en vous immergeant dans l’eau. Les bains au sel d’Epsom contiennent du magnésium, un minéral aux effets calmants.

Quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande dans votre bain ou une station thermale a votre disposition sont idéales. Les eaux minérales soulageront les maux.

° Posez vos limites.

Si quelqu’un vous pompe votre énergie, ne vous laissez pas faire. Le cas échéant, limitez le temps en sa compagnie. « Non » est une phrase complète.

Vous avez le droit de lui faire part de vos besoins et de vos préférences, par exemple en lui disant «Je suis désolé mais je ne suis pas suffisamment en forme pour faire la fête ce soir.»

«Reparlons de cela quand tu seras plus calme car je ne supporte pas les cris.»

«J’ai envie de méditer et de rester tranquille pour le moment.»

Ou encore «Je ne peux pas te parler plus de quelques minutes à moins que tu es envie que nous discutions de solutions envisageables.»

Parfois, changer notre mode de communication avec nos proches s’avère être un véritable défi, mais c’est en posant vos limites avec fermeté, cohérence et gentillesse que vous parviendrez à vous protégez des vampires énergétiques.

° Chérissez la solitude pour vous recentrez.

Du temps pour soi. Pendant quelques minutes, faites le silence autour de vous. Pas de bruit, de lumières vives, d’appels téléphoniques, de textos, de courriels, d’Internet, de télévision ou de conversations. Vous êtes votre meilleur ami, et avez la capacité de prendre soin de vous-même.

Lorsque je suis centrée, les perturbations des autres n’ont plus de prises sur moi.

Par exemple, j’ai bientôt 30 ans et cela fait plus de 10 ans que je n’ai plus la télévision. Les informations et les programmes tv basés la plupart du temps sur le drame et le divertissement m’épuisaient.

«J’ai parfois besoin de me retrouver seule. Non parce que je suis triste ou en colère. Simplement pour recharger mes batteries.» Kristen Butler

° Passez du temps dans la nature et pratiquez l’enracinement.

Mettez-vous pieds nus, sentez le pouvoir de guérison de la terre, qui entre par vos pieds et qui gagne tout votre être.

Il est essentiel de se retirer du monde une fois par an pour se ressourcer, se reposer et se retourner vers son intuition.

° Dormez beaucoup et faites des siestes énergisantes.

Oui, car fatigués nous sommes plus enclins à absorber les symptômes et le stress d’autrui.

° Habitez pleinement votre corps

Traité votre corps comme votre ami et plus comme un ennemi.

Ces méthodes sont intéressantes pour protéger votre sensibilité particulière.

La prochaine fois que vous commencerez à capter les souffrances des autres, ne cédez plus à la panique, appliquer plutôt (si vous le pouvez !) ces petites recettes au quotidien. Et analyser s’il y a de ce fait, une évolution.

Le lien corps et esprit joue un rôle très important sur la santé.

Souvenez-vous toujours que vos pensées peuvent faire toute la différence.

Il est aussi crucial que vous preniez conscience que rien à l’extérieur-substances, personnes, emploi, argent, etc.- n’a en définitive le pouvoir de vous faire vous sentir mieux avec vous même ou votre sensibilité. Vous devez apprendre à mieux vous connaître, à vous aimer et à vous accepter tel que vous êtes. Plus vous fuirez votre sensibilité, plus votre mal aise grandira.

Se protéger des narcissiques et d’autres vampires énergétiques 

Certaines personnes déchargent leur mal être sur les personnes hyper-empathiques. Elles sentent inconsciemment qu’ils absorbent leurs émotions.

Au travail, dans la vie privée ou autre, ils pompent l’énergie physique et émotionnelle.

Ils sont très fort pour faire croire à l’autre que quelque chose cloche en eux. Dénigrement, blâme ou humiliation, phrases assassines et j’en passe.

Nous allons voir ici comment se protéger de ce genre de personnes, les détecter et ne pas se laisser toucher par leurs paroles.

Il est intéressant de prendre conscience de vos blessures pour ne plus attirer ce genre de personnes.

Il y a les narcissiques, qui peuvent rendre les hypersensibles malades ou dépressifs en réduisant à néant leur estime de soi.

Les enragés qui utilisent la parole et les cris pour défouler leurs nerfs et hurler des atrocités.

La victime qui n’assume pas la part de responsabilités qu’elle traverse : les autres sont toujours la cause de leurs détresses. Les hyper-empathiques endossent alors le rôle de sauveur.

Les mélodramatiques qui abreuvent sans cesses d’histoires abracadabrantes. Ils sont stimulés par les réactions intenses.

Les moulins à paroles qui puisent l’énergie chez les personnes hyper-empathiques car elles possèdent une grande capacité d’écoute.

Les passifs agressifs qui expriment leur colère non par des cris, mais en la dissimulant derrière un sourire. Ils ont l’art de passer des messages ambivalents. Mais ne doutez jamais de votre intuition et soyez ferme en lui demandant d’être plus clair par exemple.

Je vous conseille de sourire et de rire davantage. Et de rester centrer sur vous. Comment vous, vous vous sentez. Les vampires énergétiques apprécient que l’on se fondent en eux. Et si vous le pouvez de tourner les choses à la dérision. Car cela ne reste que des émotions et que conscient d’un comportement, vous pouvez également, retourner la situation.

Pour se protéger, les hyper-empathiques doivent reconnaître leur tendance à vouloir plaire à tout le monde. N’attendez rien des gens, bien sûr la remise en question est toujours possible, mais si les comportements sont récurrents, n’attendez rien et surtout pas qu’une personne ne change. Cela vous économisera de l’énergie pour rencontrer de belles personnalités. Car oui il en existe.

Hyper-empathie au travail  📚

Comme nous sommes très sensible au stress de notre entourage, nous avons plus de difficultés à récupérer.

Nous abordons la réalité en ressentant d’abord les choses. Il arrive parfois, que les milieux du travail traditionnel peuvent nous sembler trop contraignants.

Les trois facteurs qui peuvent influencer un mal être dans ce domaine sont la satisfaction que nous retirons de notre emploi, l’énergie des gens qui nous entourent et l’énergie du lieu où nous travaillons.

Nous devons sentir intuitivement que nous sommes à la bonne place et que notre emploi ne sape pas notre énergie (même si certaines journées peuvent être plus contraignantes que d’autres).

Nos collègues et nos patrons jouent un rôle certains dans notre bien-être au travail. Les personnes sensibles supportent mal le bruit, les conflits et les jeux de coulisses. Nous sommes plus efficaces dans un milieu amical et stimulant où règnent la bonne volonté et l’esprit de collaboration. Nous ne sommes probablement pas aptes à occuper un emploi très stressant à Wall Street, dans un monde où l’esprit de compétition est considéré comme un atout.

Nous avons du mal à travailler dans une pièce sans fenêtre ou éclairée aux néons. Nous avons tendance à être un peu ou très claustrophobes, raison pour laquelle nous avons besoin d’un espace personnel suffisant pour ne pas être envahi par le stress de ceux qui nous entourent.

Lorsque nous sommes entourés de personnes, il est facile, pour quelqu’un d’être contaminée émotionnellement et surtout dans une entreprise. Nous en revenant encore ici à la contagion émotionnelle.

Le stress, l’anxiété peut rapidement se rependre, comme le bonheur. Pour un être ultrasensible cela peut être amplifiée et ressenti d’une manière exacerbée.

Si vous pouvez, trouvez un endroit ou la collaboration positive est de mise, cela sera bénéfique pour vous.

Shopify pour exemple, une plateforme de commerce électronique, a conduit une étude auprès de ces employés. Celle-ci a démontré qu’il y avait autant d’introvertis que d’extravertis dans leurs bureaux. Ils ont alors mis en place un réagencement des lieux pour respecter l’intimité de chacun et ont créés des zones plus calmes comme des bibliothèques confortables, pour le bien être de certains de leurs employés.

Certaines personnes très sensibles ne supportent pas les contacts téléphoniques. Cela s’explique car la contagion émotionnelle peut aussi passer par ce lien. Je me souviens, une fois, avoir appelé ma grand-mère pour prendre de ces nouvelles. Une fois le téléphone raccroché, j’ai ressenti un immense sentiment de solitude que je n’avais pas avant le coup de fil.

Évidemment, cela reste difficile, dans un lieu bondé et surtout dans un travail, où l’on est parfois dans l’obligation de s’y rendre, de tout contrôler. Je vous conseille de protéger votre bureau, de changer personnellement l’énergie d’une manière agréable. Comme ajouter quelques photos personnelles, des pierres de protections, des plantes ou toutes sortes d’objets qui vous créeras une bulle de protection.

Les emplois idéals pour les personnes sensibles 

Généralement, un travail indépendant ou travailler pour des petites entreprises conviendrait mieux pour ce genre de profil.

Également, un travail à la maison, loin de la frénésie du bureau. Cela nous donne le loisir de s’organiser à notre guise et de faire des pauses régulières pour décompresser.

Cependant, si vous travaillez seul ou depuis chez vous, essayer de pas être trop exigeant avec vous-même et de consolider votre temps seul et avec du monde. Pour un juste équilibre.

Le travail ou le télétravail à temps partiel peuvent être un idéal pour certains.

Les statuts d’indépendants d’artistes ou les professions créatives, conviennent bien aux hypersensibles.

«L’empathie est une qualité magnifique pour un hypersensible». Alanis Morisette.

Les métiers en lien avec la nature sont recommandés, car les hypersensibles se sentent très concernés par la protection de la planète et des écosystèmes.

Certains se dirigent également vers des métiers de relation d’aide, humainement mais aussi avec les animaux. Ces métiers requièrent des qualités de cœur. Cependant, il faut apprendre à se protéger car la souffrance est un thème récurrent. Et l’ultra compassion est propice pour un ultra empathique. Encore une fois, l’hyper-empathique devra poser ces limites.

Il convient de trouver un emploi dans lequel vous pourrez mettre à profit vos compétences, vos aptitudes particulières et votre personnalité. Les grands traits de caractères des hyper-empathiques ne sont pas nécessairement appréciés dans les grandes entreprises, les universités, l’armée, le sport professionnel ou l’administration. Ces personnes seront plus à l’aise, peut-être, dans les milieux artistiques ou les métiers cités plus haut, c’est à dire des organisations qui prônent des valeurs humanistes.

 Ultra-sensibilité et empathie  Hypersensibilité Dust 2 les dossiers de lhypnotiseur Shaff hypnose Bourg-La-Reine sensibilité hyperempathie

Je vous donnerais comme conseil, d’éviter quelques métiers, comme les relations publiques, la politique, le management de grandes équipes ainsi que les professions d’avocat plaidant. Ce sont des professions qui valorisent les tempéraments extravertis, les échanges informels, l’affirmation de soi et l’agressivité. Cependant, ceci n’est qu’un conseil. Certaines personnes ultrasensibles peuvent très bien être passionnées par un des métiers cités précédemment, le pratiquer et en être satisfait.

Quelques techniques pour éviter l’épuisement professionnel et l’usure de compassion :

°  Faites des pauses. De 5min, par exemple, pour vous détendre, méditer ou marcher. Veuillez à ne pas enchaîner les rendez-vous.

° Ne prenez pas trop de rendez-vous le même jour afin de ne pas vous sentir envahit.

° Mangez sainement. Pensez à manger assez de protéines pour l’énergie et éviter la glycémie.    Évitez les sucreries. Hydratez-vous convenablement.

° Aménagez un lieu de travail serein.

° Prenez régulièrement des respirations profondes.

° Posez des limites claires. Apprenez à dire non avec fermeté et gentillesse, pour ne pas vous laissez marcher dessus par les vampires énergétiques.

° Détendez-vous en dehors du travail.

Certains méditent également avant d’aller au travail.

Pour conclure, je vous souhaite d’apprivoiser votre sensibilité. Vous verrez qu’ainsi vous laisserez place de plus en plus a une grande intuition, qui vous ouvrirons tout un champ de perceptions.

Un jour, je dis à une amie « tu sais, il m’est difficile d’être dans ce monde, quelqu’un de sensible.». Celle-ci m’a répondu «la sensibilité te connecte au monde, à l’univers, c’est quelque chose de merveilleux.».

Dust.

Ultra-sensibilité et Hyper-empathie, le dossier de l’hypnotiseur vous a plu?

Les-dossiers-de-lHypnotiseur-Les-dossiers-Brulants-Shaff-Ben-Amar-Hypnose-1-1

%d blogueurs aiment cette page :